Enjeux et stratégie

Tout le monde ne peut pas être un vendeur et tout le monde ne veut pas être un vendeur.

Plus qu’un métier, être vendeur c’est avant tout un état d’esprit. Il faut être à la fois ambitieux, volontaire, savoir ce que l’on veut mais également ce que l’on ne veut pas, c’est être capable à faire des choix, se remettre en question, faire preuve de créativité et de spontanéité. C’est avoir la culture commerciale, une façon spécifique de voir la vie.

Les fondamentaux du métier de vendeur :

Pour réussir, un commercial, un vendeur, doit posséder certaines qualités, être ouvert sur le monde, c’est être curieux, mais aussi savoir se rapprocher du client et renforcer l’estime de soi.

C’est avoir :

La filière commerciale

La fonction commerciale propose de nombreuses opportunités tant au niveau du marché de l’emploi, qu’au niveau des revenus, des possibilités d’évolution, de la variété et de la richesse du métier ou encore du développement personnel.

Les besoins se situent un peu partout. On recherche des commerciaux dans l’agroalimentaire, l’immobilier, les assurances et mutuelles, la banque, la distribution, l’aéronautique, les sociétés de conseil, l’e-commerce…

De nombreux débouchés sont disponibles pour les débutants ou encore les travailleurs en quête de reconversion. La fonction commerciale recrute dans tous les secteurs d’activité, en France 150 000 postes sont en permanence disponibles.